Américan Horror Story et le vaudou

Il semblerait que le vaudou soit devenu tendance en pop culture. Que ce soit en musique, @Helkinn en parlait d’ailleurs récemment (je vous invite à lire son thread sur la question) ou encore au cinéma et le sujet s’invite même dans les séries.

Je regardais dernièrement le clip « Brujas » de @princessnokia… Et je me posais une question… https://t.co/8zRfTsiGqU

— Adama Anotho (@Helkinn) 15 novembre 2016

De Constantine en passant par American Horror Story, depuis deux ans le thème est vu et revu. La série addict que je suis est toujours blasée quand le trio gagnant : massacre de poulet, noir aux yeux terrifiants, pièce sombre fait son apparition. Il faut pas se mentir, on a tous ces exemples en tête, vous pouvez même vous amuser à me citer les références « vaudou chelou »que vous avez déjà vu en commentaire.

Mais ce qui m’intéresse aujourd’hui c’est American Horror Story : Coven parce que j’ai toujours promis sur Twitter de parler de la série sur mon blog. Le vaudou étant le thème central de cette saison 3. Parlons-en !

Tout d’abord l’histoire de la Nouvelle-Orléans et son rattachement au vaudou est bien respecté, on ne peut pas faire ce reproche à Ryan Murphy et Brad Falchuck les créateurs de la série. Quelques uns des mystères de cette ville mythique servent de toile de fond pour le synopsis de la saison 3.

Suffit de lire le pitch : plus de 300 après les procès des sorcières de Salem, des jeunes sorcières sont envoyées dans une école spéciale de La Nouvelle-Orléans où elles apprennent à se défendre. Une saison basée sur des faits réels donc, qui fait appel à des figures historiques de la ville comme la célèbre prêtresse vaudou de la Nouvelle Orléans, Marie Laveau et la meurtrière Delphine Lalaurie joué respectivement par Angela Bassett et Kathy Bates.

Alors qu’est-ce qui va pas avec cette saison 3  ?  Bah sans surprise, le traitement du vaudou bourré de clichés. Déjà  je ne comprend pas l’introduction de Papa Legba qui, est un membre important du panthéon Vaudou dans cette série. Inévitable vous me direz, la série prend beaucoup de libertés avec le vaudou. Et je devance, oui je sais que c’est une série, que c’est de la fiction.

comment_knlgq8kp3om1g5t9hawafc2mow4wfpdy

Dans une scène particulièrement Marie Laveau est réveillé par un Papa Legba aux yeux rouges, la peau sombre couvert de cendres, des ongles longs, un collier d’os d’animaux, et un chapeau haut avec un bandeau orné de crânes. Bref, le genre qui fait peur. Il annonce à Marie Laveau qu’il veut son prix, son sacrifice. Marie se précipite dans la nuit dans un hôpital de maternité, où elle s’empare d’un nouveau-né. Le bébé, une âme innocente est son offrande annuelle nécessaire pour Legba.

PAUSE

Dans le vaudou Papa Legba est le gardien du carrefour qui ouvre la porte entre l’humain et le monde des esprits. Il est généralement représenté comme un vieil homme noir solide et digne de porter un chapeau de paille. Pour l’anecdote une chanson en Haiti s’intéresse à son bon goût en matière de style (assez hilarant). Il est plutôt  comme sur la photo à droite dans mon montage. Le maquillage et les costumes du caractère Papa Legba dans AHS Coven (à gauche) ressemble plus à Baron Samedi, qui gouverne la mort, le cimetière, et le sexe.  capture

 

Dans le vaudou haïtien en tout cas, Papa Legba est surtout un vieux pépé couvert d’un chapeau de paille, fumant la pipe et tenant une canne. Et surtout aucune de ces divinités Vaudou n’aurai jamais besoin du sacrifice d’un bébé. Ce sacrifice de bébé reste du domaine d’un vaudou fantasmé.

Ce qui m’a aussi marqué avec cette saison d’ #AHS c’est qu’on est face à une série traitant de sorcellerie et vaudou ou l’on trouve quand même le moyen de faire passer les sorciers vaudou pour les méchants. On est en plein dans le cliché d’une magie blanche et pure porté par l’école de sorcières vs la face sombre de la sorcellerie : le vaudou.

Je comprends parfaitement le processus créatif et ses libertés, ce que je condamne ici c’est plutôt cette caricature systématique assez présente dans les séries TV sur le vaudou. Une caricature frôlant toujours la négrophobie si on prend en compte que cette religion prend ces sources dans une culture majoritairement noire. Américan Horror Story reste quand même  une très bonne série ce qui renforce mon agacement, je peux rien reprocher d’autre j’ai regardé une partie de la saison American Horror Hostel avec Lady Gaga : j’ai abandonné pour cause de  too much glauquitude. (Ah oui si vous aimez pas le trash, le gore et j’en passe n’y allez-pas).

Pour conclure sur la place du vaudou dans Américan Horror Story :  si les séries peuvent faire appel à des médium en consulting de nos jours, autant faire appel à des vaudouisants pour s’informer quitte à « surfer sur la tendance vaudou ».

tumblr_ndto55SVt01qg5o2oo1_500

Published by

One thought on “Américan Horror Story et le vaudou

  1. Coven est une de mes saisons préférées (la Nouvelle-Orléans, le vaudou, la sorcellerie, toussa toussa). Visuellement, esthétiquement, je trouve que c’est une des plus réussies (on est loin du glauque ultimement trashy de Lady Gaga et son trip vampiresque).

    Cela dit, j’admets ne pas avoir vu un « anti-vaudou » manifeste au cours de cette saison. J’y ai davantage vu une affaire de rivalités (présente pour donner une dynamique à l’histoire) et d’une Marie Laveau méfiante à l’extrême (la résurrection de Delphine Lalaurie l’aide pas spécialement non plus à garder foi en l’humanité).

    Bon après, je te parle de mon impression en sachant pertinemment que je connais absolument rien à « l’univers réel » du vaudou (j’ai pas d’autres expressions plus adéquates sous la main, sorry). L’exemple de Papa Legba que tu cites est représentatif de quelque chose que la série foule aux pieds (je me coucherai moins bête ce soir). J’ai eu l’impression de voir une copie bien dark du personnage crée à l’occasion du Disney « La Princesse et la Grenouille » (le Docteur Facilier, si mes souvenirs sont exacts)…
    Baron Samedi est donc une figure vaudoue ? Mais la version que t’as pas trop envie de croiser, en gros ? 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s